Les pouvoirs du ghee et la recette

Les pouvoirs du ghee et la recette

Le ghee est l’ingrédient phare de la cuisine ayurvédique. Une cuisine santé et naturelle qui nous vient de notre chère Inde.

Qu’est-ce-que le ghee ?

Aussi appelé beurre clarifié, on l’obtient à partir d’un beurre classique où on est venu retirer l’eau, le lactose et les protéines de lait (la caséine). Il convient donc aux personnes intolérantes aux produits laitiers. C’est une matière grasse (lipide) qui viendra remplacer votre beurre de cuisine. Ainsi vous pouvez l’utiliser dans vos plats pour cuire vos aliments, en mettre une noix dans votre riz, ou encore le tartiner.

Son goût n’est pas du tout celui du beurre ! Il se rapproche de la noisette.

Il pourra aussi être appliqué de façon cutanée pour hydrater le corps et soulager les brûlures. D’ailleurs le ghee est utilisé dans les massages au bol kansu. Et oui, en ayurveda, vous devez pouvoir manger tout ce que vous vous mettez sur la peau (n’oublions pas que notre peau est un organe).

En Inde il est aussi utiliser pour purifier l’air en le brûlant.

Pourquoi l’utiliser ?

C’est un remède naturel avec des qualités nutritionnelles. En plus d’avoir des vertus nettoyantes et régénérantes pour le corps, il participe à renforcer le système immunitaire. Il favorise également la digestion et les soucis de transit.

Il regroupe plusieurs vitamines comme la A (importante pour les yeux), la E (anti oxydante), et la D et K (bonnes pour notre système nerveux et nos os).

Vous comprendrez que c’est un aliment santé aux multiples vertus et bienfaits et en plus facile à faire. Le ghee est vendu en magasin bio déjà préparé mais c’est assez onéreux.

La recette

Faire fondre 500gr de beurre bio à feu doux dans une casserole pendant environ 40min. Il faudra surveiller la cuisson pour éviter de brûler le ghee.

Au fur et à mesure le beurre va se séparer en 3 étages :

  • Une mousse va se former à la surface, vous pouvez l’écumer avec une cuillère, ou la laisser disparaitre toute seule durant la cuisson
  • Au fond de la casserole des particules qui sont la caséine et le lactose
  • Au milieu : le ghee !

Au bout d’une quarantaine de minutes, retirez la casserole du feu, laissez tiédir puis filtrer le liquide avec une passoire et du sopalin (ou filtre à café) dans un bocal.

Laissez refroidir, le ghee va se solidifier. Puis fermez le bocal.

Il se conserve plusieurs mois à température ambiante et à l’abri de la lumière. On évite le frigo qui diminuera ses propriétés. Si il moisi rapidement c’est qu’il n’a pas été cuit assez longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.